Mipes Ile-de-France

  Ma mipes en quelques mots
.

Un actif occupé francilien sur dix occupe un emploi précaire

23/03/2011

Un actif occupé francilien sur dix occupe un emploi précaire

Résultats d’une étude réalisée par l’INSEE Ile-de-France en janvier 2011, et intitulée « Un actif occupé francilien sur dix occupe un emploi précaire1 ».

En 2009, 5,2 millions de Franciliens occupent un emploi tandis que 481 000 chômeurs sont comptabilisés au sens du BIT2 .
Plus de neuf actifs occupés3 franciliens sur dix sont salariés. Par ailleurs, plus de la moitié des actifs occupés franciliens ont entre 30 et 49 ans, comme en province.
En Ile-de-France, 36 % des chômeurs franciliens ont moins de 30 ans, alors que leur part est de 42% en province.
Enfin, 55% des franciliens au chômage en 2009 sont titulaires d’un diplôme inférieur au baccalauréat. C’est aussi le cas de 38 % des actifs occupés franciliens.

En Ile-de-France, près de 10 % des actifs occupés ont un emploi précaire contre 12 % en province. Parmi eux, les quatre cinquièmes sont en Contrat à Durée Déterminée (CDD) ou en intérim. Les autres sont apprentis, stagiaires ou en contrat aidé (1,9%).

Ces emplois précaires franciliens sont occupés, comme c’est le cas en province, à 55 % par des femmes et pour moitié par les moins de 30 ans.

Un chômeur francilien sur quatre est ouvrier

En 2009, les catégories socioprofessionnelles les plus fréquentes chez les actifs franciliens occupés ne sont pas forcément celles qui correspondent le plus au dernier emploi occupé par les chômeurs.
Ainsi, 29 % des actifs occupés franciliens sont des cadres tandis que seuls 13% des chômeurs sont d’anciens cadres. A l’inverse, seuls 13 % des actifs occupés franciliens sont ouvriers alors que 25 % des chômeurs étaient ouvriers.
La part d’employés parmi les actifs occupés (28 %) est voisine de celle des anciens employés parmi les chômeurs (27 %).

Pour télécharger l’étude complète, consulter le site de l’INSEE.

1. Emploi précaire : Les emplois précaires correspondent aux emplois en Contrat à Durée Déterminée (CDD), aux emplois d’apprenti, d’intérimaire, de stagiaire et aux contrats aidés. Les emplois restants sont des emplois stables (définition INSEE).
2. BIT : Bureau international du travail
3. Actif occupé : voir définition sur le site de l’INSEE.

Partager Envoyer Impression