Mipes Ile-de-France

  Ma mipes en quelques mots
.

Evaluer l’état de santé des enfants confiés à l’ASE et à la PJJ

08/06/2009

Evaluer l’état de santé des enfants confiés à l’ASE et à la PJJ

Les enfants et adolescents confiés à l’Aide sociale à l’enfance (ASE) et à la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) ont, pour un nombre non négligeable d’entre eux des problèmes de santé, parfois méconnus, tant sur le plan somatique que sur le plan psychique. Comment évaluer et prendre en compte ces problèmes de santé ?

Equipe de la Mipes

Un constat a été établi en 2002 montrant que l’état de santé des enfants et adolescents confiés à l’ASE comme à la PJJ est moins bon que celui des enfants dans la population générale. Cette réalité est constatée tant sur le plan physique (handicaps, maladies graves, retards psychomoteurs) que psychique (états dépressifs, troubles psychotiques). La prévention et le dépistage sont également moins développés.

Ces constats poussent pédiatres et médecins de santé publique à mettre en œuvre différentes pistes de réflexion, tout d’abord sur la manière de conduire l’analyse des problèmes de santé psychique mais aussi physique de l’enfant ou de l’adolescent à son admission.

Par ailleurs, il est important de mettre en place ou parfaire les dispositifs pour une prise en compte permanente de sa santé pendant son séjour à l’ASE et / ou à la PJJ. Parallèlement, il faut réfléchir à la restitution des diagnostics et des prises en charge de ses problèmes de santé à la famille et à l’enfant ou adolescent lui-même quand il est en mesure de comprendre. Avec comme objectif d’éviter les possibles ruptures de prise en charge lors des changements de lieux de vie de l’enfant ou adolescent.

Source : compte-rendu du colloque organisé en 2006 par Mipes/ASE/PJJ "Enfants et les adolescents confiés à l’ASE et à la PJJ en Ile-de-France : Regards pluriels d’un département à l’autre"

Autres documents annexes à consulter sur le sujet :

- « Travailler ensemble, une expérience de prévention en psychiatrie. Créer des liens entre professionnels, salariés et bénévoles, pour accueillir, aider, soigner ».
Dirigé par : Isabelle Béguier, Danièle Chauveau, Denise Couffrant et al.
Editions : In press , Paris - Collection Des pensées et des actes en santé mentale - Parution : mai 2004

Partager Envoyer Impression