Mipes Ile-de-France

  Ma mipes en quelques mots
.

Bilan du Fonds régional d’aide sociale (FRAS)

01/04/2011

Bilan du Fonds régional d’aide sociale (FRAS)

Le Fonds régional d’aide sociale a été créé en 2007 par le Conseil régional en faveur des élèves et étudiants des formations sanitaires et sociales.

En effet, suite à la prise de compétence1 par les Régions en 2004 de l’attribution d’aides aux élèves sous forme de bourses des formations sociales et sanitaires, il a été constaté que certains étudiants se trouvaient exclus du dispositif régional des bourses du fait de l’hétérogénéité des statuts.

Destiné aux demandeurs d’emploi indemnisés, aux bénéficiaires du RSA socle (ex-RMI), d’une allocation d’études ou d’un congé individuel de formation, le FRAS a été créé à titre expérimental pour deux années.

Au terme de ces deux années d’application, une évaluation destinée à permettre sa pérennisation et de réévaluer le montant de l’enveloppe affecté à ce dispositif a été effectuée.
Ainsi, un profil type de bénéficiaire du FRAS a pu être dressé : il s’agit d’une étudiante, âgée de plus de 26 ans, élevant seule un ou plusieurs enfants. Elle effectue une formation en soins infirmiers, d’assistante de service social, d’éducatrice spécialisée, ou prépare le diplôme d’aide-soignante.
Demandeuse d’emploi désireuse de se réinsérer sur le marché du travail ou de se réorienter professionnellement, les ressources dont elle bénéficie (indemnisation chômage ou ex-RMI) ne lui permettent pas de faire face à l’ensemble des dépenses de son foyer pendant sa formation.

Durant ces deux premières années d’existence - de 2007 à 2009 -, 531 étudiants ont pu bénéficier du FRAS. Le montant moyen d’une aide sociale versée par étudiant est de 2 387,39 €.

Dans l’objectif de répondre au besoin d’expertise sur les situations sociales et financières des étudiants, d’assurer un rôle de conseil et de réorientation vers les autres dispositifs d’aide sociaux, une assistante sociale a été recrutée en 2008.

Le Fonds régional d’aide sociale a démontré son utilité pour ces publics en recherche d’insertion. Son enveloppe budgétaire a été réévaluée pour atteindre le montant d’1 million d’euros en 2011. En outre, afin de répondre encore mieux aux besoins de ces publics, le FRAS a fait l’objet d’ajustements visant à mieux correspondre au profil-type des bénéficiaires de ce dispositif.

Le bilan complet du FRAS est consultable sur le portail Région www.iledefrance.fr, rubrique Marianne puis saisir le n° du rapport : CR 17-10.

Pour en savoir plus sur les missions du service des formations sanitaires et sociales de la région Ile-de-France, cliquer ici

1. En vertu de la loi n°2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales, des formations initiales sociales, paramédicales et maïeutiques, notamment la définition de la politique de formation, le financement de certains centres de formation et l’attribution d’aides aux élèves sous forme de bourses.

Partager Envoyer Impression